Quand Denis Brogniart a pensé à "la fin de Koh Lanta"

  • A
  • A
Denis Brogniart était l'invité d'Europe 1 mercredi matin. 1:04
Denis Brogniart était l'invité d'Europe 1 mercredi matin. © Europe 1
Partagez sur :
La société de production ALP vient d'être condamnée pour homicides involontaires après la mort en 2015 de dix personnes sur le tournage de l'émission "Dropped". Deux ans plus tôt, la mort d'un candidat de "Koh Lanta" souffrant d'une pathologie cardiaque avait fait craindre à Denis Brogniart la fin de son émission star.
INTERVIEW

C'était il y a tout juste 8 ans. En mars 2013, Gérald Babin, un candidat de 25 ans, était mort au premier jour de tournage de la seizième saison de Koh Lanta. Le docteur Thierry Costa, médecin de l'émission qui l'avait pris en charge, s'était suicidé dix jours plus tard. Un drame qui a profondément marqué Denis Brogniart, présentateur historique de l'émission, qui entamera vendredi sa 25ème saison. "J’ai pensé que ça aurait pu être la fin de Koh Lanta", confie-t-il mercredi au micro de Matthieu Belliard sur Europe 1. 

Le drame de l'émission star du PAF a ces temps-ci une résonnance particulière. La société de production ALP a été mise en examen en février pour "homicides involontaires" après la mort de dix personnes, dont plusieurs vedettes du sport français, dans le crash de deux hélicoptères en 2015 sur le tournage de l'émission Dropped. L'information a été rendue publique lundi. 

"Il y a eu une enquête, une réflexion"

Dans le cas de Koh Lanta, la même société de production n'avait pas été mise en examen. "Il y a eu une enquête, une réflexion faite par rapport à ce qu'il s'était passé", affirme Denis Brogniart, qui ajoute : "La société de production et TF1 ont su réagir, prouver que ce qu’il s’était passé était dû à un grave problème médical que l'on avait pas détecté malgré des examens très poussés. Ce n'était pas dû à l'émission elle-même." 

Le souvenir du candidat et du médecin disparus est encore vif dans la mémoire de Denis Brogniart. "C’est une blessure qui ne se refermera jamais complètement", avait-il confié au magazine Society. Aujourd'hui, le présentateur vedette veut continuer à aller de l'avant. Il s'apprête à célébrer en août les 20 ans de Koh Lanta

Europe 1
Par Laetitia Drevet