Photos de Kate Middleton seins nus dans Closer : découvrez un extrait de la lettre du Prince William lue au tribunal

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans cette lettre, le Prince William dénonce notamment "les manœuvres de dissimulation qui ont permis la réalisation de ces photos".

Mardi, le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné la directrice de la rédaction et le directeur de la publication de Closer à 45.000 euros d'amende. En 2012, le magazine avait publié des photos de Kate Middleton, alors en vacances en France avec son mari, seins nus. Europe 1 s'est procuré la lettre du Prince William, que Me Jean Veil, l'avocat du couple princier, a lu à l'audience. En voici un extrait :

"En septembre 2012 nous avons pensé mon épouse et moi-même que nous pourrions séjourner quelques jours en France dans la villa isolée d’un membre de ma famille et retrouver ainsi notre intimité. (...) Les manœuvres de dissimulation qui ont permis la réalisation de ces photos et leur publication nous ont particulièrement choqués du fait de l’atteinte à notre intimité. (...) Les faits soumis à votre juridiction sont de surcroît particulièrement douloureux car ils nous rappellent le harcèlement qui est à l’origine du décès de ma mère, Diana, Princesse de Galles."

45.000 euros d'amende. La loi française étant très protectrice de la vie privée et mardi, Closer a été condamné à la peine maximale de 45.000 euros d'amende pour ses publications de 2012. Les deux photographes, Cyril Moreau, 32 ans, et Dominique Jacovides, 59 ans, soupçonnés d'avoir pris ces photos, et qui niaient toute implication, ont chacun été condamnés à 10.000 euros d'amende dont 5.000 avec sursis.