L'Etat va rétablir le plafonnement des recettes publicitaires de Radio France

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le Premier ministre Jean Castex revient, selon les informations du journal "Les Echos", sur la décision de l'ancien ministre de la Culture Frank Riester de supprimer le plafonnement des recettes publicitaires de Radio France. Une décision prise à la demande de l'actuelle ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Il devait être supprimé. Il est finalement maintenu. Le plafonnement des recettes publicitaires de Radio France devait disparaître, afin de permettre au groupe public de récupérer une part plus importante du marché publicitaire. Mais, selon le journal Les Echos, confirmant une information du Journal du Dimanche, le Premier ministre Jean Castex revient, à la demande de l'actuelle ministre de la Culture Roselyne Bachelot, sur la décision de son prédécesseur Frank Riester. Les recettes commerciales de Radio France ne pourront pas dépasser 42 millions d'euros par an.

Les craintes des radios privées entendues

Cette décision devrait rassurer les radios privées. Elles craignaient que la suppression du plafonnement des recettes publicitaires de Radio France ne vienne pénaliser leurs propres recettes publicitaires. De nombreuses radios privées, parmi lesquelles Europe 1, en avait appelé depuis février à "la responsabilité du gouvernement".

La crainte et la colère des radios privées ont donc été entendues. Du moins temporairement. Selon les informations du journal Les Echos, la décision de Jean Castex de ne pas supprimer le plafonnement des recettes publicitaires de Radio France courra jusqu'à l'an prochain.

Europe 1
Par Alexis Patri