Christophe Beaugrand-Gerin : "Le public est plus ouvert que ce pensent certains journalistes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Pour la rentrée, Christophe Beaugrand-Gerin était interrogé vendredi au micro d'Europe 1 sur sa double casquette de journaliste et de star des programmes de divertissement. Il a confié assumer d'avoir "toujours pratiqué le mélange des genres".
INTERVIEW

Ancien présentateur de JT, aujourd'hui chroniqueur politique sur LCI, mais aussi animateur d'émissions de télé-réalité et présentateur des jeux de tirage du Loto et de l'Euro Millions : Christophe Beaugrand-Gerin était interrogé vendredi au micro d'Europe 1 sur sa double casquette de journaliste et de star des programmes de divertissement. "Le public est plus ouvert que ce pensent certains journalistes", a confié celui qui assume d'avoir "toujours pratiqué le mélange des genres".

Le passionné d'information politique est présent tous les matins dans la matinale de LCI présentée par Pascale de La Tour du Pin. Il y anime une chronique intitulée L'humeur de Beaugrand, juste après le journal de 8h.

Entendu sur europe1 :
Je parle à des publics différents et souvent ceux qui me regardent sur LCI ne savent pas que j'anime aussi des émissions de divertissement

En parallèle, depuis 2018, l'ancien présentateur pendant trois saisons de Secret Story présente le programme de télé-réalité La villa : la bataille des couples, où une dizaine de duos s'affrontent au cours d'épreuves physiques ou d'énigmes. L'année dernière, ce show a attiré en moyenne 330.000 personnes devant le petit écran. Un très bon score pour la tranche horaire, à 18h50, souvent creuse.

"Secret mairie" : une parodie de Secret story et des municipales

"Je parle à des publics différents et souvent ceux qui me regardent sur LCI ne savent pas que j'anime aussi des émissions de divertissement", affirme l'animateur, qui n'a pas peur "de se griller" le jour où il voudra revenir à des programmes d'info. "Quand on sent dans la démarche de l'animateur une sincérité, ça marche."

Christophe Beaugrand-Gerin trouve même le moyen de mélanger les genres. Il a ainsi récemment raconter sur LCI "Secret mairie", la lutte pour la mairie de Paris parodiée à la façon de Secret Story. "Je me suis permis de le faire parce que je maîtrisais vraiment les codes des deux côtés", sourit-il. "La politique ressemble de plus en plus à la télé-réalité, avec des prises de position très caricaturales, des opérations de communication grossières et des coups de théâtre comme dans des feuilletons. Il faut faire attention."