"Faut pas rêver" se pose dans le Périgord, "l’une de nos plus belles destinations"

, modifié à
  • A
  • A
Philippe Gougler 6:21
Philippe Gougler présente "Faut pas rêver" depuis 2014 © Europe 1
Partagez sur :
Philippe Gougler, l'animateur de "Faut pas rêver", l'émission culte de voyages de France 3, était mercredi l'invité de Philippe Vandel sur Europe 1, à l'occasion de la rediffusion d'un numéro consacré au Périgord.

Faut pas rêver, l’émission de découverte de France 3 fête ses 30 ans mercredi à 21h05 avec un numéro consacré au Périgord, et tourné en 2017. "On a été privé de voyages, le temps de remettre la machine en route on a décidé de repartir vers l’une de nos plus belles destinations", explique au micro de Philippe Vandel, dans Culture médias sur Europe 1, l’animateur Philippe Gougler. Si la région est déjà bien connue des Français, et même des touristes étrangers, notamment britanniques, le programme invite à la redécouvrir à travers le regard de ses habitants. "La matière première de Faut pas rêver c’est la belle image, le gout de l’esthétique, mais surtout les rencontres humaines", souligne Philippe Gougler.

Sous le signe de la gastronomie

Au programme, notamment, une exploration de la grotte de Villars ; treize kilomètres de galeries où apparaissent des peintures rupestres. L’occasion de faire découvrir aux téléspectateurs la cuisine préhistorique avec une dégustation de… limaces. "Pour réussir à manger des trucs ignobles, il faut se dire que ça n’est pas parce que c’est moche ou que ça pue que c’est mauvais !", glisse Philippe Gougler. Avant d’ajouter, non sans humour : "Mais je pense que la gastronomie périgourdine a fait beaucoup de progrès !"

Autre spécialité du Périgord au cœur de ce numéro de Faut pas rêver : la truffe noire. L’émission livre ainsi les coulisse d’une séance de débusquage en compagnie d’Edouard Aynaud, l’un des plus importants trufficulteurs de la région.

Faut pas rêver - Voyage en Périgord, à retrouver mercredi sur France 3 donc, à partir de 21h05.

Europe 1
Par Europe 1