La chaîne américaine ultra-conservatrice Fox News va se lancer en Europe

  • A
  • A
Le lancement aura lieu au Mexique le 20 août et Fox News s’attaquera ensuite à l’Europe. 1:43
Le lancement aura lieu au Mexique le 20 août et Fox News s’attaquera ensuite à l’Europe. © TIMOTHY A. CLARY / AFP
Partagez sur :
La chaîne américaine Fox News va lancer un service de streaming baptisé Fox News International, qui sera disponible dans certains pays d’Europe en septembre. Une arrivée en France n’est cependant pas à l’ordre du jour.

Fox News a annoncé mardi le lancement de sa chaîne Fox News International, un service de streaming à 6,99 euros par mois, qui sera disponible dans 20 pays d’ici la fin de l’année. Le lancement aura lieu au Mexique le 20 août et Fox News s’attaquera ensuite à l’Europe, avec l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume-Uni le 17 septembre.

La chaîne la plus regardée du câble aux USA

Pour le moment, Fox News International n’a pas prévu d’arriver en France. Il y a cinq ans, la chaîne s’était fait remarquer dans l’Hexagone, lors des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, lorsqu’ils avaient évoqué à l’antenne des "no go zones". Le président de l’époque, François Hollande, s’était insurgé, et la chaîne s’était ensuite excusée, reconnaissant être allée trop loin.

Aux Etats-Unis, Fox News est la chaîne d'information la plus regardée sur le câble ces dernières années. Sa ligne éditoriale est pensée pour parler à l’Amérique profonde. L’immigration et la délinquance sont des sujets omniprésents, avec des présentatrices aux robes courtes. La chaîne, accusée de jouer sur les peurs et d’être misogyne, est passée devant CNN.

Fox News, chaîne préférée de Donald Trump

Fow News est aussi la chaîne préférée de Donald Trump. A tel point que quand le président américain a un message à faire passer, il appelle directement la chaîne au téléphone. Il a par exemple pu passer un coup de fil pour dire que les Etats-Unis ne seraient jamais touchés par le "virus chinois", comme il appelle le coronavirus.

Europe 1
Par Martin Cangelosi et Léa Leostic