Koh-Lanta : deux nouvelles équipes et un éliminé lors du cinquième épisode

  • A
  • A
L'épreuve de confort s'est jouée en individuel et a vu la victoire d'Alix.
L'épreuve de confort s'est jouée en individuel et a vu la victoire d'Alix. © Capture d'écran TF1
Partagez sur :
Fini les verts, les oranges, les bleus et les violets. Place aux traditionnels rouges et jaunes. Après une épreuve de confort individuelle, les aventuriers ont abandonné leurs couleurs régionales pour former deux équipes. À l'issue de ce cinquième épisode, ce sont les rouges, menés par Bertrand-Kamal, qui ont perdu l'immunité et un de leurs membres.

À l’occasion du cinquième épisode de Koh-Lanta diffusé vendredi sur TF1, le jeu a repris une configuration plus traditionnelle. Alix et Bertrand-Kamal, première et deuxième de l’épreuve de confort, ont eu pour mission de composer deux nouvelles équipes : les jaunes et les rouges. Fini donc "l'île de l'exil" et les couleurs régionales. Alix, grâce à sa victoire sur l'épreuve de confort, a gagné un collier d'immunité, de quoi mettre sur de bons rails des jaunes qui ont aussi dans leurs rangs Dorian, Jody, Lola, Angélique, Loïc, Laurent, Alexandra et Aubin.

Alix gagne le confort en individuel et l'immunité avec les jaunes

Bertrand-Kamal a lui choisi Brice, Marie-France, Fabrice, Hadja, Joaquina, Sébastien, Ava, Adrien pour repartir avec lui sur l'îlot rouge. Sans collier d'immunité, mais avec une torche pour le feu, que deux équipes régionales n'avait toujours pas réussi à mettre en place. 

Adrien, stratège assumé venu de l'équipe du Nord, a cherché dès l'arrivée sur le camp,  avant même l'épreuve d'immunité, à dessiner des alliances. Opportuniste, il fait des promesses aux uns... avant de dire le contraire aux autres. L'immunité a tourné en faveur des jaunes, même si les rouges ont fait une belle remontée et ont été battus sur le fil, provoquant la colère de Brice. 

La stratégie d'Adrien n'a pas payé

Cette défaite a renforcé la volonté stratège d'Adrien, mais le Nordiste a été pris à son propre jeu. Agacée, Marie-France a prévenu Bertrand-Kamel des agissements de son ancien coéquiper. Le chef des rouges a organisé la sortie du stratège. "Je serais libéré d'un poids, d'un gros en plus, de 100 kg", a-t-il lâché devant les caméras.

Au Conseil, Adrien est persuadé que cinq des neuf bulletins sortiront contre Joaquina. "Je vote contre toi. La domination de la tribu verte est révolue, le vent du changement souffle et ce vent, il vient du nord", disait-il devant les caméras en justifiant son vote. Sauf qu'au final, sept sont sortis avec le nom d'Adrien : le Parisien a joué et a perdu sèchement.