Jérémy Michalak raconte le "Allo" de Nabilla : "j'aurais tellement aimé qu'on ait l'idée de cette phrase"

  • A
  • A
Jérémy Michalak était l'invité de Philippe Vandel, jeudi matin sur Europe 1. 1:23
Jérémy Michalak était l'invité de Philippe Vandel, jeudi matin sur Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Invité de Philippe Vandel, jeudi matin, le producteur des "Anges de la téléréalité" est revenu sur la séquence culte de son émission, qui a révélé la starlette en 2013. 
INTERVIEW

Il a découvert en avant-première une séquence qui allait devenir culte, sans le savoir. Invité de Philippe Vandel, jeudi sur Europe 1, Jérémy Michalak, producteur des Anges de la téléréalité, est revenu sur la scène du programme qui a révélé Nabilla Benattia, en 2013, dans laquelle elle interrogeait face à la caméra : "Nan mais Allô quoi. T'es une fille, t'as pas de shampoing ? C'est comme si je te dis t'es une fille t'as pas de cheveux." 

"Ça me fait marrer, ça s'arrête là"

"J'avais visionné cet épisode un soir sur mon ordinateur dans mon lit, comme tous les épisodes que je devais valider", raconte le producteur. "Je vois cette phrase qui est au montage, ça me fait marrer, ça s'arrête là. Et comme chaque jour, le service de presse de la chaîne, NRJ12, envoie aux différents médias une sorte de zapping, une compilation des meilleurs moment de l'émission du jour."

"Parmi ces extraits, il y a cette fameuse phrase", poursuit Jérémy Michalak. "Et il devait n'y avoir tellement rien dans l'actualité ce jour-là que Le Huffington Post ou LeFigaro.fr, je ne sais plus, poste en ligne sur son site cet extrait", sourit-il. S'en suit un "effet boule de neige". "Du jour au lendemain, tout le monde le reprend, se le repasse ça devient le 'huge' phénomène Nabilla", retrace le producteur. "J'aurais tellement aimé qu'on ait l'idée de cette phrase ! Mais on a juste subi le truc avec plaisir."