"Une souffrance terrible" : Moundir raconte son hospitalisation à cause du Covid-19

  • A
  • A
moundir 2:44
Moundir, ex-candidat de télé-réalité, parle de son hospitalisation des suites du Covid-19. © Europe 1
Partagez sur :
Invité vendredi de l'émission "Ça fait du bien" pour son livre "Père et fils", l'ancien candidat de Koh Lanta revient sur son hospitalisation à cause du Covid-19 en mars dernier. Il confie au micro d'Anne Roumanoff et sa bande qu'il a pensé qu'il allait mourir, et son espoir que tout le monde prenne la maladie au sérieux.
INTERVIEW

Ancien candidat de Koh Lanta, Moundir est une force de la nature. Sa condition physique ne l'a pas empêché de contracter le Covid-19 et d'être terrassé par la maladie, au point qu'il a été hospitalisé en mars dernier et a cru qu'il n'en réchapperait pas. Une mauvaise passe dont il est aujourd'hui sortie, et qu'il raconte vendredi au micro d'Anne Roumanoff et sa bande dans l'émission Ça fait du bien. Il enjoint également chacun à la plus grande prudence et à prendre la maladie au sérieux. 

"Le seul remède que je peux vous proposer, c'est de dormir sur le ventre"

"Je n'ai pas vu de vieux là où j'étais", précise Moundir, rappelant ainsi que l'hospitalisation à cause du Covid-19 concerne tous les âges. L'état de la star de Koh Lanta a un temps été très grave. "Je ne contrôlais plus rien. Je ne bougeais plus les jambes, je ne sentais plus mon bras gauche", détaille-t-il.

"Vous avez une chance sur quatre de vous en sortir. Le seul remède que je peux vous proposer, c'est de dormir sur le ventre", lui annonce alors le médecin. "Quand on quand on n'arrive pas à respirer, dormir sur le ventre est une souffrance terrible", explique Moundir. "Vous n'avez de cesse de tousser, et c'est une toux qui arrache tout."

Le soutien quotidien de ses proches

Croyant qu'il n'en réchappera pas, Moundir dit à sa femme qu'il l'aime et que ses frères prendront soin d'elle après lui. "J'ai demandé aussi à laisser le téléphone allumé pour que j'entende mes enfants vivre dans la maison", ajoute-t-il. "Ça me faisait du bien."

Pendant le plus dur de son hospitalisation, Moundir pense recevoir un signe de son père décédé. Son plus jeune frère vient chaque jour lui lire les messages de soutien de ses proches. "Ça a fait partie de ma reconstruction, j'ai senti les choses revenir en moi", se souvient la forte tête de Koh Lanta.

Témoigner en faveur du vaccin

Aujourd'hui remis mais toujours fatigué, Moundir témoigne dans l'espoir que les gens prennent tous le Covid-19 au sérieux. "C'est tellement dur de dire à des gens de faire attention. On est actuellement dans un monde où les gens ne pensent qu'à eux. On leur montre qu'il y a des morts et ils répondent que c'est juste une grippe", regrette-t-il, agacé.

"Je n'incite personne à vacciner, mais évidemment je suis pour le vaccin", précise-t-il. "Je fais passer un message en racontant ce qui m'est arrivé. Si des gens changent d'avis et se font vacciner, ce sera une belle victoire."

Europe 1
Par Alexis Patri