Coupe du monde féminine 2019 sur TF1 : "Faire en sorte que ce soit regardé avec la même attraction que le foot masculin"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Interrogée par Matthieu Noël sur Europe 1, Anne Sophie de Kristoffy, directrice des sports de TF1-LCI, se fixe pour objectif de sensibiliser les téléspectateurs à cet événement sportif dont la chaîne privée va diffuser les matches à partir du 7 juin.

Les sportives seront à l'honneur ce week-end. Plusieurs médias lancent l'opération "Sport Féminin Toujours", à travers laquelle ils s'engagent à diffuser des reportages et des compétions mettant en avant les femmes dans le sport. Une initiative à laquelle participe TF1, dans l'optique notamment de la Coupe du monde féminine 2019, dont la chaîne a acquis depuis janvier 2016 les droits. "On avait cette envie de promouvoir le sport féminin. On est ravi parce que l'on pense que c'est l'heure de s'attacher, nous, chaîne leader, à un événement majeur qui va fédérer les Français et les Françaises", salue au micro de Matthieu Noël sur Europe 1, Anne Sophie de Kristoffy, ex-patineuse artistique et directrice des sports de TF1-LCI.

Créer l’événement. "Le téléspectateur est toujours en demande de visibilité de gens que l'on considère comme cachés", relève cette ancienne sportive. Sa principale mission sera donc de créer l'attente autour de cet événement, qui se tiendra en France du 7 juin au 7 juillet. "On est une chaîne qui doit faire de l'audience, ça sera aussi à nous de faire en sorte que le foot féminin soit regardé avec la même attraction que le foot masculin", explique-t-elle.

"Jusqu'au 7 juin, notre enjeu est de faire en sorte que cette équipe de foot féminine soit un peu plus connue", poursuit-elle. "Le Kylian Mbappé du foot féminin, je suis sûre qu'il existe, mais personne ne le connait encore. On va s'y employer", promet encore Anne Sophie de Kristoffy.

 

>> De 5h à 7h, c'est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

La promesse de belles audiences. Sur la base des scores enregistrés par la finale de l'Euro de handball féminin, remportée par les Bleues le 16 décembre, TF1 peut tabler sur de jolies chiffres d'audience avec ce Mondial. "Le handball a fait cinq millions [de téléspectateurs, ndlr] en moyenne. […] C'est un peu en deçà par rapport au hand masculin, mais on est ravi d'avoir ce type d'audience. Et puis, c'est la France qui gagne, c'est l’événement, c'est l'ADN pur de TF1", se félicite la directrice des sports de la chaîne.

Les matchs seront commentés par le duo habituel de la chaîne : Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu. "Il n'y avait pas de raison qu'il y ait un nouveau binôme de commentateurs parce que ce sont des femmes. On estime que ce sont les meilleurs, et ce seront aussi les meilleurs pour commenter les femmes", conclut Anne Sophie de Kristoffy.

Europe 1
Par Romain David