Canal+ serait sur le point de se séparer de Pierre Ménès

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Absent de l'antenne de la chaîne cryptée depuis mars et la diffusion du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste", le journaliste Pierre Ménès, accusé d'agressions sexuelles par trois anciennes collègues, ne devrait pas revenir sur Canal+ à la rentrée, selon les informations de nos confrères du "Parisien".

Retiré de l'antenne depuis mars dernier, il devrait être évincé définitivement de Canal+. Selon les informations de confrères du Parisien, le commentateur sportif Pierre Ménès n'apparaîtra pas sur la chaîne cryptée à la rentrée média de septembre. Le quotidien affirme que la direction de Canal+ a pris la décision d'évincer définitivement Pierre Ménès de ses effectifs, alors que ce dernier aurait aimé revenir sur la chaîne après l'été. Il était déjà absent de la chaîne depuis trois mois, suite à des accusations d'agressions sexuelles formulées par trois anciennes collègues.

Un départ aux raisons incertaines

Révélées grâce au documentaire de Marie Portolano Je ne suis pas une salope, je suis journaliste, ces violences ont fait l'objet d'une enquête interne. Ses conclusions sont attendues à la fin du mois juin ou au début du mois de juillet prochain. C'est ce dossier qui pourrait expliquer son probable départ, selon certains.

Pour d'autres, écrit Le Parisien, le départ de Pierre Ménès serait lié directement à la défaite de Canal+ face à Amazon dans la bataille pour l'obtention des droits de la Ligue 1. Quoi qu'il en soit, des discussions ont lieu, selon l’entourage du chroniqueur, qui aurait par ailleurs reçu plusieurs propositions de la part d'autres médias.

Europe 1
Par Antoine Genton avec Alexis Patri