Arte fait honneur à la carrière Jodie Foster avec une soirée spéciale

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Jodie Foster, qui recevra en juillet prochain une Palme d'honneur au festival de Cannes, est au cœur d'une soirée spéciale sur Arte, dimanche. Au programme, un film et un documentaire sur la carrière de l'actrice et réalisatrice, qui a commencé quand la jeune comédienne née à Hollywood avait seulement trois ans.
INTERVIEW

Une actrice aussi célèbre que discrète. C'est par cette approche qu'Arte célèbre dimanche soir l'actrice et réalisatrice Jodie Foster, alors qu'elle recevra en juillet prochain une Palme d'honneur au festival de Cannes. La chaîne culturelle diffuse le film Sommersby, l'adaptation américaine du Retour de Martin Guerre, puis un documentaire intitulé "Jodie Foster, Hollywood dans la peau" qui retrace le parcours de la star, de sa première publicité à l'âge de trois ans à ses plus grands rôles au cinéma.

Une enfant de la balle

L'actrice, révélée au grand public par son rôle de prostituée dans Taxi Driver, s'est tracée un parcours remarquable, qu’elle doit à son talent et à son intelligence, mais aussi au fait qu'elle est née et a grandi à Hollywood.

"Elle connaît les codes depuis toute petite, elle est depuis toujours dans cette espèce de creuset qui a toute une mentalité qui consiste à se mettre en scène et à gérer sa propre image", estime Yal Sadat, coréalisateur du documentaire. "Tout cela, elle le comprend instinctivement, dès l'âge de 3 ans. Donc elle s'en écarte, elle arrive à prendre de la distance extrêmement vite. Tout cela est naturel pour elle, là où beaucoup d'acteurs qui arrivent à Hollywood plus tard passent leur vie à courir derrière la création d'une image ou d'un personnage."

Mathieu Kassovitz en voix-off

Et sa connaissance d’Hollywood la pousse à rester discrète sur sa vie privée. Jamais elle ne révèle ses opinions politiques ni ne parle de son orientation sexuelle, bien loin des habitudes d’autres figures d’Hollywood. "Elle a été traumatisée par cette culture du narcissisme", poursuit Yal Sadat. "Quand sort Le silence des agneaux, on lui reproche de participer à un film qui diaboliserait la communauté LGBT et on la somme de révéler son homosexualité."

Il est donc avant tout question, dans ce documentaire, de la filmographie de Jodie Foster. Des rôles et des réalisations racontés par la voix de Mathieu Kassovitz. L'acteur français a accepté car il doit beaucoup à Jodie Foster : c'est elle qui l'avait aidé à faire la promotion du film La Haine aux Etats-Unis, contribuant à sa renommée internationale. Arte diffuse Sommersby dimanche soir à 20h50, le documentaire Jodie Foster, Hollywood dans la peau est ensuite diffusé à 22h45 sur Arte et est déjà disponible en ligne sur arte.tv.

Europe 1
Par Antoine Genton