"À vous de trouver le coupable", le nouvel "OVNI télé" de Christophe Dechavanne

  • A
  • A
Christophe Dechavanne produit "A vous de trouver le coupable", nouveau programme de France 3 6:38
Christophe Dechavanne produit "A vous de trouver le coupable", nouveau programme de France 3 © Coyote / France 3
Partagez sur :
Christophe Dechavanne produit, avec sa société Coyote, le programme "À vous de trouver le coupable", dont les deux premiers épisodes sont diffusés dimanche à 15h3à sur France 3. L'animateur télé présente dans "Culture Médias" cette émission pas comme les autres, qui mêle jeu et fiction et demande aux téléspectateurs de mener l'enquête.
INTERVIEW

C'est une sorte de Cluedo télévisé que lance Coyote, la société de production de Christophe Dechavanne, dimanche après-midi sur France 3. Dès 15h30, les téléspectateurs découvriront les deux premiers épisodes d'À vous de trouver le coupable, avec chacun leur propre enquête policière que les téléspectateurs devront résoudre. Christophe Dechavanne précise, au micro de Pascale Clark dans Culture Médias, ce format inédit, entre fiction criminelle et jeu télévisé.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Qui a tué Françoise Jouve ? À 66 ans, cette veuve acariâtre, grosse fortune de l'immobilier est retrouvée défenestrée en bas de son hôtel particulier à Aix en Provence. Ajouter sept suspects et deux enquêteurs, vous obtenez le décor d'À vous de trouver le coupable.

Cette nouvelle émission tient particulièrement à cœur à Christophe Dechavanne, qui la co-signe. Elle est même selon lui "le programme le plus important de la décennie" sur lequel il ait travaillé. "D'abord, c'est un ovni", indique-t-il. "Parce qu'il très difficile de définir ce qu'est vraiment ce programme. Il est à al fois vraiment un jeu et il est aussi vraiment une fiction."

Le téléspectateur pris à partie

Mais pourquoi une fiction sur une enquête, quand il en existe tant à la télévision, est-elle novatrice ? "Les acteurs s'adressent directement aux téléspectateurs, qui les interpellent, qui leur montrent des images pour essayer de leur faire découvrir qui est le coupable", explique Christophe Dechavanne. "Quand on lit un bon polar, on se fait embarquer sur plusieurs pistes. Et dans cette fiction-là, on se fait aussi embarquer sur plusieurs pistes. Il faut être très attentif."

Le téléspectateur est ainsi directement pris à partie, avec un accès direct à toutes les pièces auxquelles un enquêteur peut avoir à sa disposition : "écoutes téléphoniques, rapport d'autopsie, audition des témoins, interrogatoires des suspects...", énumère ainsi Christophe Dechavanne. "On est vraiment plongé au milieu d'une fiction, qui nous emmène dans un polar dont on ignore la sortie."

La télé rendue active

La nouveauté de cette émission est donc de faire du téléspectateur un véritable acteur. "La télé est un média passif", rappelle le producteur d'À vous de trouver le coupable. "C'est-à-dire que l'on s'assoit en bouffant des chips et on prend ce qu'on nous donne. Pour une fois, la télé devient active. Cela veut dire qu'il ne faut rien louper et qu'il faut gamberger."

L'émission a d'ailleurs tout prévu. Si vous ratez un passage, ou voulez revoir un élément de l'enquête en direct, c'est possible. Il suffit de se rendre sur francetv.fr. "On peut même revoir les images d'une caméra de surveillance et se remettre dans le bain pour trouver qui a tué la victime", précise Christophe Dechavanne.

Pour garantir le bon fonctionnement de cette émission, sa société de production Coyote l'a même testé en amont sur un échantillon de téléspectateur. Les deux premiers épisodes, et leurs deux enquêtes indépendantes, sont diffusés dimanche à 15h30 sur France 3.

Europe 1
Par Alexis Patri