Séisme en Albanie : le bilan s'élève désormais à 49 victimes et 750 blessés

, modifié à
  • A
  • A
Séisme Albanie
Le bilan du séisme en Albanie augmente : 40 morts. © AFP
Partagez sur :
Selon le dernier bilan, 49 victimes ont été découvertes dans les décombres par les secouristes. Trois jours après le séisme, les espoirs de retrouver des survivants s'amenuisent. Tirana a décrété l'état d'urgence dans les deux villes les plus durement touchées: la localité touristique côtière de Durres, sur l'Adriatique, et Thumane, au nord de la capitale Tirana.

Trois jours après le puissant tremblement de terre qui a frappé l'Albanie, de nouveaux corps viennent d'être retrouvés portant à 49 victimes le bilan provisoire de la catastrophe. "Le bilan est passé à 49 morts après la découverte de nouvelles dépouilles dans la soirée de jeudi, tandis que la catastrophe a fait plus de 750 blessés", a annoncé le Premier ministre. "Parmi les morts figurent des familles entières." 5.000 personnes ont perdu leur logement. Le Premier ministre Edi Rama a promis de nouveaux logements pour chaque famille sinistrée d'ici 2020. 

Environ 3.500 personnes sont sans abri, dont un millier ont été hébergées dans des centres d'accueil, les autres chez des proches. Après avoir travaillé sans relâche pendant plus de trois jours, les équipes de secours ne devaient plus concentrer leurs recherches vendredi que sur un ou deux sites sinistrés à Durres. Les autorités estiment qu'il n'y a plus de disparus dans les autres zones touchées. 

Des répliques de magnitude 5,3

Le tremblement de terre, de magnitude 6,4 a été ressenti mardi à 02h54 du matin heure locale. L'épicentre de cette secousse se situait en mer Adriatique, à 34 km au nord-ouest de Tirana, à une profondeur de 10 kilomètres, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen. "Les dégâts sont considérables", a déclaré Albana Qajahaj, porte-parole du ministère de la Défense.

Un hôtel de trois étages de Durrës s'est effondré tandis qu'un autre immeuble dans le centre-ville est gravement endommagé. Des scènes de panique ont également eu lieu à Tirana. Des dégâts sont rapportés également à Thumana, à 30 km au nord-ouest de Tirana. Le séisme a été suivi quelques minutes plus tard de plusieurs répliques, notamment une de magnitude 5,3. 

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP