Philippines : séisme de magnitude 6,9, tsunami possible, 4 morts

, modifié à
  • A
  • A
Le Sud des Philippines a été frappé d'un séisme de magnitude 6,9. © CHRISTIAN MIRANDA / AFP
Partagez sur :

Le séisme de magnitude 6,9 qui a frappé le Sud des Philippines samedi a entraîné une alerte en raison de "possibles" "vagues dangereuses" de tsunami.

Un séisme de magnitude 6,9 a frappé samedi l'île de Mindanao, dans le sud des Philippines, a annoncé l'Institut géologique américain (USGS), tandis qu'était lancée une alerte en raison d'un possible tsunami.

Des "vagues dangereuses" sont possibles. Le séisme s'est produit au sud-est de la ville de Davao, à 59 kilomètres de profondeur, selon l'USGS, qui avait initialement estimé la magnitude à 7,2. Le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique a indiqué que des "vagues dangereuses" de tsunami étaient "possibles" sur les côtes du sud des Philippines et du nord de l'Indonésie.

Trois membres d'une même famille ont été trouvés ensevelis à la suite d'un glissement de terrain dans la ville de Legazpi, au sud-est de Manille. Une femme a elle aussi été emportée par un glissement de terrain à Bulan (sud de Legazpi), les fortes pluies qui accompagnent la tempête ayant ramolli la terre, a expliqué le service gouvernemental de défense civile.

La perturbation se déplace à une vitesse de 10 km/h. Près de 12.000 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile dans la région de Bicol, après que la dépression, nommée "Usman", eut frappé la côte est du pays, ont indiqué les autorités.  Selon les prévisions, la perturbation se déplace vers l'ouest à une vitesse de 10 km/h, via les îles centrales des Philippines. La tempête, dont les vents peuvent aller jusqu'à 65 km/h, devrait arriver en mer de Chine méridionale dimanche, a indiqué l'organisme météorologique philippin.  Même si les vents de la tempête Usman ne sont pas très puissants, ses fortes pluies sont à l'origine de glissements de terrain et d'inondations dans les zones traversées, a expliqué la défense civile.