Ouragan Harvey : une équipe de télévision porte secours en direct à un conducteur coincé par les eaux

, modifié à
  • A
  • A
Le conducteur a été secouru par les hommes du bureau du shérif.
Le conducteur a été secouru par les hommes du bureau du shérif. © Capture d'écran Facebook
Partagez sur :
Une équipe de télévision a contribué au sauvetage d'un conducteur coincé dans son camion entouré par les eaux, à Houston.
VIDÉO

En allant travailler dimanche pour couvrir les évolutions de l'ouragan Harvey, Brandi Smith, journaliste pour la télévision locale KHOU 11, s'attendait sûrement à une journée éprouvante. Mais elle n'imaginait pas qu'elle participerait au sauvetage d'un conducteur de camion entouré par les eaux, à Houston, au Texas.

Inondations sans précédent. Brandi Smith et son cameraman Mario Sandoval étaient en duplex depuis un pont surplombant le canal qui traverse Houston. Au cours de la nuit de samedi à dimanche, les pluies diluviennes de l'ouragan Harvey ont fait gonfler le niveau des cours d'eau qui traversent la plus grande ville du Texas. Houston s'est retrouvée noyée sous les flots en quelques heures, prenant les habitants par surprise. C'est dans ces conditions que les journalistes ont remarqué un camion, coincé par la montée des eaux. Le conducteur était pris au piège et sur le point de se noyer. Ils ont filmé l'homme en contrebas afin d'appeler les secours à intervenir.

Un peu de chance. Il a fallu un coup de pouce du destin pour aider le pauvre conducteur. Une voiture du shérif du comté, munie d'un bateau, est passée devant les journalistes. Hélés par Brandi Smith, les deux représentants des forces de l'ordre se sont arrêtés alors qu'ils se rendaient dans un quartier voisin. Avertis de la situation du conducteur, ils ont alors mis le bateau à l'eau pour entamer l'opération de sauvetage.

Soulagement et remerciements. Le conducteur a été sorti indemne de sa cabine et a rejoint la terre ferme soulagé. Devant la caméra de KHOU 11, il a raconté sa mésaventure avant de remercier les deux journalistes pour leur aide en se jetant dans leur bras. Pour couronner cette journée intense, la chaîne a dû interrompre son direct peu après quand ses propres locaux ont commencé à être inondés par des dizaines de centimètres d'eau.