L'oncle de George Floyd se confie à Europe 1 : "Nous devons faire changer les choses"

  • A
  • A
L'oncle de George Floyd appelle à changer les choses après la mort de son neveu, qui sera enterré demain. Image d'illustration 1:53
L'oncle de George Floyd appelle à changer les choses après la mort de son neveu, qui sera enterré demain. Image d'illustration © Kerem Yucel / AFP
Partagez sur :
George Floyd, dont la mort a crée une indignation mondiale, sera enterré mardi à Houston. Son oncle, Roger Floyd s'est exprimé, en amont de ses funérailles, pour faire part de son espoir que le "sacrifice" de son neveu puisse faire "bouger les choses".
INTERVIEW

"J’espère que le sacrifice de mon neveu permettra de faire bouger les choses". Roger Floyd, l'oncle paternel de George Floyd, est arrivé à Houston pour les funérailles de son neveu qui se tiendront demain. Les traits tirés, accompagné de 15 membres de sa famille, il veut s’assurer que la mort de son "gentil géant", comme il l’appelle, sera un tournant pour les Noirs aux Etats-Unis. Europe 1 a pu le rencontrer. 

"Il y a un racisme systémique" aux Etats-Unis

"Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, avec cette plateforme qui m’est donnée, pour apporter un vrai changement", affirme Roger Floyd. Évoquant les nombreuses manifestations provoquées par la mort de son neveu, il se dit "tellement content de voir l’indignation de la nation, et du monde entier. Ça me donne de l’espoir et je crois fermement que nous devons profiter de ce moment pour exiger ce changement".

Selon lui, "nous devons faire pression sur nos dirigeants, pas nos actuels malheureusement". "Il y a un racisme systémique, et nous devons faire changer les choses" poursuit-il tandis que ça sa voix se brise. Un changement nécessaire, "parce que sinon nous aurons la même histoire la semaine prochaine, le mois prochain, l’année prochaine, et nous aurons à nouveau cette conversation". Et Roger Floyd dira tout ça à Joe Biden, l’ex-vice président, et candidat démocrate à la Maison-Blanche, qui va faire le déplacement ce lundi à Houston pour le début des cérémonies.

Europe 1
Par Xavier Yvon