Norvège : un ex-ministre inculpé pour abus sexuels contre des demandeurs d'asile

, modifié à
  • A
  • A
Svein Ludvigsen, 72 ans, rejette les accusations.
Svein Ludvigsen, 72 ans, rejette les accusations. © Stian Lysberg SOLUM / NTB Scanpix / AFP
Partagez sur :
Ancien ministre devenu préfet, Svein Ludvigsen est accusé d'avoir exploité la vulnérabilité de trois demandeurs d'asile pour profiter d'eux sexuellement.

Un ex-responsable politique norvégien, Svein Ludvigsen, a été inculpé* mercredi pour avoir sexuellement abusé de trois demandeurs d'asile pendant plusieurs années, a annoncé le ministère public.

Trois victimes présumées. "Le Parquet a mis en examen un ancien dirigeant politique pour abus sexuels contre trois personnes", a déclaré le procureur Tor Børge Nordmo lors d'une conférence de presse. Svein Ludvigsen, 72 ans, est accusé d'avoir abusé de sa position de préfet de région et exploité la vulnérabilité de trois demandeurs d'asile, nettement plus jeunes et dont l'un souffre de légères déficiences mentales, pour profiter d'eux sexuellement. Les faits se sont produits à son domicile, dans son chalet, dans des hôtels et même à la préfecture à Tromsø, dans le nord du pays, entre 2011 et 2017, selon l'acte d'accusation.

Ancien ministre de la Pêche. Avant de devenir préfet, cet ex-responsable conservateur avait occupé des fonctions politiques nationales importantes, dont celles de ministre de la Pêche entre 2001 et 2005. Svein Ludvigsen, qui a été arrêté au début de l'année avant d'être remis en liberté cinq semaines plus tard, rejette les accusations.

*Le terme 'inculpation/inculpé' n'existe plus dans la procédure judiciaire française mais est toujours employé en Belgique, aux États-Unis ou encore en Norvège. Europe1.fr a choisi de conserver le terme employé par les autorités judiciaires locales.