Navire de croisière en Italie : les tests préliminaires au coronavirus sont "négatifs"

, modifié à
  • A
  • A
Les tests préliminaires au coronavirus sur le navire de croisière bloqué à Rome sont négatifs.
Les tests préliminaires au coronavirus sur le navire de croisière bloqué à Rome sont négatifs. © BERND WUESTNECK / DPA / AFP
Partagez sur :
Les premiers tests conduits sur un couple de Chinois faisant partie des 7.000 personnes bloquées sur un navire de croisière dans le port de Civitavecchia, près de Rome, et présentant des symptômes similaires au coronavirus "paraissent négatifs", selon le ministère italien de la Santé.

Les premiers tests conduits sur un couple de Chinois faisant partie des 7.000 personnes bloquées sur un navire de croisière dans le port de Civitavecchia, près de Rome, et présentant des symptômes similaires au coronavirus "paraissent négatifs", selon le ministère italien de la Santé. "Les premières vérifications paraissent donner des résultats négatifs, mais nous attendons le résultat final du test", a déclaré à l'AFP une source du ministère.

Quelque 7.000 personnes se trouvaient toujours bloquées jeudi après-midi dans le port de Civitavecchia sur le navire Costa Smeralda de l'armateur Costa, même si dans l'après-midi des rumeurs ont filtré concernant le débarquement de plus de 1.100 passagers.

Le maire de cette ville côtière s'était farouchement opposé à cette possibilité : "Je dois protéger la santé de mes concitoyens. Pour le moment seuls des bagages ont été débarqués du navire, pas des passagers. On attend encore les résultats des tests de l'hôpital Spallanzani", avait déclaré dans l'après-midi Ernesto Tedesco.

Plusieurs croisières annulées

Les groupes MSC et Costa Croisières ont annoncé jeudi avoir annulé des croisières au départ de ports chinois en raison de l'épidémie de coronavirus, alors que la Chine a suspendu les voyages organisés de ses ressortissants à l'intérieur du pays et vers l'étranger.

MSC a annoncé l'annulation de trois croisières de son paquebot Splendida, qui devait partir de Shanghai les 1er, 5 et 9 février pour de courtes croisières vers le Japon. De son côté, Costa a suspendu "temporairement" neuf voyages au départ de ports chinois prévus jusqu'au 4 février.