Maroc : un suspect arrêté après le meurtre de deux touristes scandinaves

, modifié à
  • A
  • A
Le meurtre s'est déroulé dans le massif du Haut-Atlas, réputé pour ses chemins de randonnée. (Photo d'illustration) © AFP
Partagez sur :

Les corps de deux femmes, une Danoise et une Norvégienne, avaient été découverts lundi à 10 km d'Imlil, un petit village du Haut-Atlas. 

Un suspect a été arrêté mardi matin à Marrakech après le meurtre de deux touristes scandinaves dans le sud du Maroc, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. D'autres suspects sont actuellement recherchés par les enquêteurs, selon la même source, après la découverte lundi des corps de deux touristes, une Danoise et une Norvégienne, à 10 km d'Imlil, un petit village du Haut-Atlas. Les deux femmes avaient été retrouvées avec des "traces de violence à l'arme blanche" sur le cou. La presse locale avait évoqué en début de semaine un "crime crapuleux".

Un massif réputé et prisé des touristes. Le massif du Haut-Atlas est réputé pour ses chemins de randonnée et accueille chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. La commune rurale d'Imlil est elle considérée comme le point de départ pour l'ascension du plus haut sommet d'Afrique du Nord, le Mont Toubkal (4.167 m). Le tourisme est un secteur clef de l'économie marocaine, qui représente 10% de la richesse du pays et constitue son deuxième employeur après l'agriculture. Après plusieurs années de quasi-stagnation, le Maroc a connu un nombre record de touristes en 2017 avec 11,35 millions de visiteurs, dépassant pour la première fois la barre des 11 millions.