L'ouragan Dorian frappe les îles Abacos, dans le nord-ouest des Bahamas

  • A
  • A
ouragan, dorian, bahamas, états-unis
Une image satellite montre l'ouragan Dorian s'approcher des Bahamas et de la Floride, le 1er septembre. © HO / NOAA/RAMMB / AFP
Partagez sur :
L'ouragan Dorian, dont les vents ont atteint 295 km/h, dimanche 1er septembre, a frappé les îles Abacos, dans le nord-ouest des Bahamas. D'après le Centre national des ouragans américain (NHC), il s'agit du "plus violent" ouragan "de l'histoire moderne dans le nord-ouest des Bahamas". 

Le puissant ouragan de catégorie 5 Dorian a frappé dimanche 1er septembre en milieu de journée les îles Abacos, dans le nord-ouest des Bahamas, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC). Il s'agit "d'une situation extrêmement dangereuse pour les Bahamas", a mis en garde le NHC, précisant que les vents atteignaient désormais 295 km/h.

En milieu de journée, l’œil de l'ouragan se trouvait à une trentaine de kilomètres des îles Abacos, menacées par des pluies torrentielles et des vents dévastateurs de plus de 280 km/h.

"Dorian devient l'ouragan le plus violent de l'histoire moderne dans le nord-ouest des Bahamas" a indiqué le NHC. Il s'agit "d'une situation extrêmement dangereuse", a martelé Ken Graham, son directeur. Hubert Minnis, Premier ministre de cet archipel de quelques 700 îlots situé entre la Floride, Cuba et Haïti, a appelé la population à se mettre à l'abri aussi rapidement que possible. Depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a appelé à la plus grande vigilance face à cet ouragan "très très puissant".

En route vers la Floride 

Après les Bahamas, l'ouragan devrait ensuite se rapprocher de la côte est de la Floride lundi 2 septembre dans la soirée et mardi 3 septembre, mais il est difficile de prévoir avec quelle intensité il va frapper le "Sunshine State".