Le tueur suédois "laser man" condamné à la perpétuité en Allemagne

, modifié à
  • A
  • A
La Suède avait remis John Ausonius à l'Allemagne en janvier 2017.
La Suède avait remis John Ausonius à l'Allemagne en janvier 2017. © Boris Roessler / dpa / AFP
Partagez sur :
Il avait été remis à l'Allemagne au début de l'année 2017, afin d'y être jugé pour un meurtre perpétré à Francfort, en 1992.

John Ausonius, 64 ans, a été condamné mercredi à la perpétuité par le tribunal allemand de Francfort, où il avait perpétré un meurtre en 1992.

"Meurtre aggravé". John Ausonius a été reconnu coupable par le tribunal de Francfort du meurtre en février 1992 dans cette ville de Blanka Zmigrod, 68 ans, une employée de vestiaire de confession juive, survivante des camps nazis. Elle avait été tuée d'une balle dans la tête. Mardi, le Parquet avait requis une peine de prison à vie pour "meurtre aggravé", avec minimum incompressible de 15 ans, mesure que le tribunal n'a finalement pas retenu mercredi. La défense avait de son côté insisté sur l'absence de preuves incriminant l'accusé et avait plaidé sa libération.

Un homme anti-immigrés. Considéré par le tueur norvégien Anders Breivik comme faisant partie de la même mouvance que lui, John Ausonius est surnommé "Laser man" ("L'homme au laser") par la presse suédoise : une référence à la visée laser qu'il a utilisée pour tirer sur une dizaine de personnes en 1991 et 1992, principalement à Stockholm. Ses attaques, qui ciblaient des personnes d'origine étrangère, avaient fait un mort et plusieurs blessés graves.