La reine Elisabeth II "profondément attristée" par l'incendie de Notre-Dame de Paris

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Dans une lettre adressée au président français Emmanuel Macron mardi, la reine Elisabeth II s'est dite "profondément attristée" par l'incendie de Notre-Dame de Paris.

La reine Elisabeth II s'est dite "profondément attristée" par l'incendie de Notre-Dame, dans une lettre adressée au président français Emmanuel Macron mardi. "Le prince Philip et moi-même avons été profondément attristés de voir les images de l'incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame", a écrit la reine, qui est également cheffe de l'Eglise d'Angleterre. "Mes pensées et mes prières accompagnent les fidèles de la cathédrale et de toute la France en cette période difficile", a-t-elle ajouté dans sa lettre, diffusée par son service de presse.

Le prince Charles a "le cœur brisé"

De son côté, l'héritier du trône, le prince Charles, s'est dit "le cœur brisé" par "le terrible incendie", dans une lettre adressée à Emmanuel Macron. "C'est un trésor pour toute l'humanité et, en tant que tel, assister à sa destruction dans cet embrasement horrible est une tragédie dont nous partageons tous l'insupportable douleur", affirme le prince, rappelant l'incendie qui avait ravagé le château de Windsor il y a 27 ans.

L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, vécu comme une tragédie internationale, a été maîtrisé mardi à l'aube après douze heures de lutte des pompiers. Monument historique le plus visité d'Europe, la cathédrale gothique est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1991. Entre 12 à 14 millions de touristes visitent chaque année ce chef-d'oeuvre de l'architecture gothique situé sur l'île de la Cité.