Indonésie : un poste de police attaqué, trois assaillants tués

, modifié à
  • A
  • A
Les trois assaillants ont été tués par la police (image d'illustration) © JUNI KRISWANTO / AFP
Partagez sur :

Les assaillants à bord d'une camionnette ont foncé dans le portail d'un commissariat et sont sortis du véhicule avant d'attaquer des policiers avec des sabres et d'être abattus.

Trois "terroristes présumés" ont été abattus mercredi par les forces de l'ordre après l'attaque d'un commissariat dans le nord-ouest de l'Indonésie, au cours de laquelle un policer a succombé, ont indiqué les autorités locales.

Attaque au sabre. Les assaillants à bord d'une camionnette ont foncé dans le portail du commissariat et sont sortis du véhicule avant d'attaquer des policiers avec des sabres et d'être abattus. "Trois policiers ont été blessés et l'un a ensuite succombé lors de son transfert à l'hôpital", a déclaré le chef de la police locale.

Série d'attentats suicide. Cette attaque intervient après une série d'attentats suicide ces derniers jours à Surabaya, deuxième ville d'Indonésie sur l'île de Java, au cours desquelles 13 personnes ont été tuées et 13 assaillants ont péri. Une famille de cinq personnes incluant une fillette de huit ans avait commis lundi un attentat suicide contre un commissariat de police de Surabaya, et la veille, une autre famille comprenant des mineurs avait attaqué trois églises de cette ville. Les attaques de Surabaya, dans le pays musulman le plus peuplé au monde, ont été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).