Inde : trois adolescents happés par un train alors qu'ils prenaient un selfie

  • A
  • A
L'Inde est le pays où il y a le plus de morts pour des selfies.
L'Inde est le pays où il y a le plus de morts pour des selfies. © SAJJAD HUSSAIN / AFP
Partagez sur :
Trois adolescents ont été tués par un train en Inde alors qu'ils tentaient de prendre un selfie.

Trois adolescents sont morts happés par un train en se prenant en photo sur la voie ferrée en Inde, pays qui compte le plus grand nombre de morts par selfies.

L'accident est survenu à Panipat, dans l'État septentrional de Haryana, a déclaré mercredi un porte-parole de la police. Un quatrième jeune a réussi à échapper au train en sautant en dehors des rails. "Les victimes étaient occupées à prendre des selfies. Quand elles ont vu un train qui s'approchait, elles ont sauté sur une deuxième voie ferrée sans réaliser qu'un autre train arrivait sur cette voie là", a dit le porte-parole. "L'un d'entre eux a réussi à sauter de l'autre côté de la voie et a eu la vie sauve". Les adolescents s'étaient rendus à Panipat pour célébrer un mariage. Deux des victimes avaient 19 ans, le troisième était âgé de 18 ans.

259 personnes mortes pour un selfie en 6 ans

Dans le monde entier, des gens risquent leur vie pour publier les selfies les plus extrêmes, préviennent les spécialistes. Selon une étude publiée en 2018 par le All Indian Institute of medical sciences, 259 personnes ont péri à travers la planète entre 2011 et 2017 en se prenant en photo. Le nombre le plus élevé de morts par selfie a été recensé en Inde, suivi par la Russie, les États-Unis et le Pakistan.

En 2017, trois étudiants avaient été tués sur la voie ferrée dans le sud de l'Inde. Cette même année, dans l'est du pays, un homme avait été étouffé par un éléphant en tentant se prendre en photo avec le pachyderme. L'année dernière, le ministre des Chemins de fer Piyush Goyal avait publié un message sur Twitter pour demander aux gens de ne pas se mettre en danger pour des selfies.