Incendie meurtrier dans un centre commercial aux Philippines

  • A
  • A
© MANMAN DEJETO / AFP
Partagez sur :
Trente-sept personnes ont probablement péri dans un incendie de la ville de Davao. C'est un nouveau drame pour les Philippines, déjà durement touchées par une tempête meurtrière.

Trente-sept personnes ont probablement péri dans un incendie survenu dans un centre commercial à Davao, la grande ville du sud des Philippines, région déjà touchée par une tempête meurtrière, ont annoncé dimanche les autorités locakes.

"Zéro" chance de retrouver des survivants. Le drame endeuille à nouveau l'archipel pour les fêtes de Noël dans ce pays majoritairement catholique, alors que plus de 200 personnes ont trouvé la mort et 70.000 ont été déplacées au cours du passage de la tempête tropicale Tembin, qui balaie depuis vendredi le sud du pays. Le président Rodrigo Duterte, lui-même natif de Davao dont il a été maire pendant plusieurs décennies, s'est rendu dans la nuit de samedi à dimanche auprès des proches des victimes rassemblés à proximité du centre commercial. Il leur a dit qu'il y avait "zéro" chance de retrouver des survivants, ont affirmé des témoins.

Le feu sous contrôle dimanche matin. Davao, située à environ 1.000 km de Manille, sur l'île de Mindanao, est la plus grande ville du sud des Philippines et compte 1,5 million d'habitants. Le feu a pris samedi matin dans l'immeuble du NCCC Mall, dont le quatrième et dernier étage est occupé par un centre d'appel ouvert 24 heures sur 24 appartenant à la multinationale américaine SSI, une société d'étude de marchés. L'incendie était finalement sous contrôle dimanche matin, mais les pompiers ont expliqué qu'ils n'étaient pas encore parvenus à la section du bâtiment où la plupart des disparus ont vraisemblablement été pris au piège.

Jimmy Quimsing, un marin à la retraite, attendait désespérément des nouvelles de son fils de 25 ans, Jim Benedict, qui travaillait dans le centre d'appel et ne répond plus depuis le début de l'incendie.