#HomeToVote : quand des Irlandais rentrent pour se prononcer sur la légalisation de l'avortement

, modifié à
  • A
  • A
Hometovote, Irlande crédit : capture d'écran Twitter - 1280
Nora n'a pas hésité à faire le voyage depuis la Suède pour voter en faveur de l'abrogation de l'interdiction de l'avortement © capture d'écran Twitter
Partagez sur :

Bien qu'il soit clivant, le référendum semble très concernant. Si bien que des Irlandais installés à l'étranger reviennent sur le territoire national pour voter et racontent leur voyage sur les réseaux sociaux avec le hashtag #HomeToVote.

Alors que le référendum sur la légalisation de l'avortement se tient vendredi en Irlande, de nombreux Irlandais installés à l'étranger racontent leur voyage pour participer au vote à travers le hashtag #HomeToVote, rapportent plusieurs médias.

Un sujet concernant. Les Irlandais sont appelés aux urnes vendredi pour décider s'ils veulent abroger ou non le 8ème amendement de la Constitution irlandaise qui pénalise l'avortement, sauf si la grossesse présente un danger pour la vie de la mère. Un sujet qui divise largement la population mais pour lequel une large part se sent concernée et même les Irlandais installés à l'étranger. Certains n'hésitent pas à traverser le globe pour aller voter dans leur patrie. Et pour raconter leur voyage, ils utilisent le hashtag #HomeToVote. 

#HomeToVote. Sur son compte Twitter, @made0fglitter raconte qu'elle a fait trente heures de voyage depuis Bangkok pour aller à Dublin. @Corballicious, lui, est venu de Tokyo pour aller voter en Irlande. Quant à @Jencradd elle a été accueilli par des banderoles à sa descente de l'avion.

Et que ce soit pour voter "yes", donc en faveur de l'abrogation de cet amendement ou "no", nombreux sont ceux qui se mobilisent. 

Et pour inciter encore plus de compatriotes à voter, certains Irlandais proposent même leur aide. Par exemple, @Gilliangolden propose une rencontre à l'aéroport londonien de Gatwick et un covoiturage depuis celui de Swinford en Irlande.