Espagne : des militants séparatistes bloquent routes et trains en Catalogne

, modifié à
  • A
  • A
Les télévisions diffusent des images de militants qui réclament la rupture avec Madrid, descendant sur les voies ou bloquant les routes.
Les télévisions diffusent des images de militants qui réclament la rupture avec Madrid, descendant sur les voies ou bloquant les routes. © Capture Twitter
Partagez sur :
Une voie de train à grande vitesse, des autoroutes et des artères de Barcelone ont été bloqués lundi par des militants séparatistes.

Des militants séparatistes catalans ont bloqué lundi une voie de train à grande vitesse, des autoroutes et des artères de Barcelone lundi pour le premier anniversaire d'un référendum d'autodétermination interdit qui avait donné lieu à des violences policières. "La voie de train à grande vitesse a été bloquée à Girone à 100 km au nord-est de Barcelone, les voies étant occupées", a annoncé la compagnie des chemins de fer Renfe.

Des coupures sur l'A7 et l'A2. Les télévisions diffusent des images de militants des Comités de défense de la République (CDR) qui réclament la rupture avec Madrid, descendant sur les voies ou bloquant les routes. La régie du réseau routier a confirmé des coupures des autoroutes A7, entre Barcelone et Valence, et A2, qui relie la métropole catalane à Madrid.

Des manifestations sur les réseaux sociaux dimanche. Les CDR avaient appelé à des manifestations dimanche sur les réseaux sociaux, sous le slogan "Ni oubli ni pardon" et mettent en ligne des photos des barrages de pneus dressés sur les autoroutes pour bloquer la circulation. Les militants bloquent aussi des artères de Barcelone et de Lerida, à 165 km à l'ouest de Barcelone, selon la télévision catalane.