Enfants migrants séparés aux Etats-Unis : "profondément choquant", selon Theresa May

, modifié à
  • A
  • A
Theresa May a sévèrement condamné la politique migratoire de l'administration Trump mercredi.
Theresa May a sévèrement condamné la politique migratoire de l'administration Trump mercredi. © HO / PRU / AFP
Partagez sur :
"C'est une erreur, nous ne sommes pas d'accord avec cela, ce n'est pas l'approche britannique", a déclaré mercredi la Première ministre du Royaume-Uni.

La Première ministre britannique Theresa May a jugé mercredi "profondément choquante" la politique migratoire américaine en vertu de laquelle plus de 2.300 enfants ont été séparés de leurs parents sans-papiers

"Ce n'est pas l'approche britannique". "Les images d'enfants détenus dans ce qui semble être des cages sont profondément choquantes. C'est une erreur, nous ne sommes pas d'accord avec cela, ce n'est pas l'approche britannique", a déclaré devant les députés la dirigeante conservatrice, qui recevra le président américain Donald Trump le 13 juillet au Royaume Uni.

"Il y aura une série de questions" avec Trump. "Quand nous ne sommes pas d'accord avec les États-Unis, nous le leur disons", a-t-elle dit, indiquant qu'elle évoquerait le sujet des enfants séparés avec le président américain. "Il y aura une série de questions dont je discuterai avec le président Trump (lors de sa visite au Royaume-Uni), une série de questions concernant nos intérêts communs", a-t-elle précisé, citant notamment "la sécurité et de la défense".

L'administration Trump sous une pluie de critiques. La séparation des enfants de leurs parents sans-papiers, pour beaucoup fuyant la violence en Amérique centrale, fait scandale aux Etats-Unis, et a déclenché une pluie de critiques à l'encontre de Donald Trump. Ce dernier se rendra le 13 juillet au Royaume-Uni, une visite longtemps repoussée de craintes de manifestations qui finiront très certainement par arriver, le président américain comptant de nombreux détracteurs au Royaume-Uni.