En Espagne, Ciudadanos exclut Valls après son soutien à la maire sortante de Barcelone

  • A
  • A
Manuel Valls au côté d'Ada Colau lors du vote du conseil municipal de Barcelone, le 15 juin.
Manuel Valls au côté d'Ada Colau lors du vote du conseil municipal de Barcelone, le 15 juin. © PAU BARRENA / AFP
Partagez sur :
Arrivé quatrième aux municipales de Barcelone, l'ancien chef du gouvernement français a finalement choisi de soutenir sa principale adversaire, la maire sortante Ada Colau, pour éviter que la ville ne tombe aux mains d'un indépendantiste catalan.

Les libéraux de gauche espagnols ne veulent plus de lui. Ciudadanos a exclu de ses rangs Manuel Valls, candidat malheureux à la mairie de Barcelone. Le parti lui reproche d’avoir apporté son soutien à la réélection de la maire sortante, Ada Colau, qu’il avait pourtant vivement critiqué pendant sa campagne, selon une information repérée par LCI.

L’ancien Premier ministre de François Hollande, arrivé quatrième lors des municipales du 26 mai, a justifié son choix par la volonté de barrer la route à l’indépendantiste catalan Ernest Maragall, en tête du scrutin. Il a été suivi par six autres élus de sa liste lors d’un vote du conseil municipal le 15 juin. Leurs voix ont ainsi permis à Ada Colau, proche de la gauche radicale, de récupérer son siège.

Le parti a aussitôt décidé de sanctionner les dissidents en les excluant. "La divergence est très importante", a notamment déclaré Ines Arrimadas, une dirigeante de Ciudadanos.