Cyclone au Mozambique : le bilan "pourrait dépasser le millier de morts" selon le président

, modifié à
  • A
  • A
Le bilan fait pour l'instant état de 84 morts.
Le bilan fait pour l'instant état de 84 morts. © Rick Emenaket / Mission Aviation Fellowship / AFP
Partagez sur :
Après avoir survolé la zone touchée par le cyclone, le président mozambicain Filipe Nyusi a déclaré que le bilan, actuellement de 84 morts, pourrait considérablement augmenter.

Le bilan du cyclone qui s'est abattu sur le Mozambique "pourrait dépasser le millier de morts", a annoncé lundi le président mozambicain Filipe Nyusi au cours d'une intervention télévisée.

"Des corps dans l'eau". "Pour le moment, nous avons officiellement 84 morts. Mais quand on a survolé la zone tôt ce matin (…) pour comprendre ce qui se passe, tout laisse à penser que le bilan pourrait dépasser les 1.000 morts", a déclaré le chef de l'État de retour à Maputo. "Plus de 100.000 personnes sont en danger", a-t-il ajouté. "Nous avons vu des corps dans l'eau. C'est un véritable désastre humanitaire", a-t-il estimé.

"Notre priorité est de sauver des vies. Aujourd'hui plus de 400 personnes ont pu être sauvées des zones inondées", a-t-il encore ajouté.

Des personnes réfugiées sur les toits. Des images aériennes transmises par l'organisation Mission Aviation Fellowship, montrent des dizaines de personnes ayant trouvé refuge sur des toits de bâtiments en dur, totalement entourés d'eau. Le cyclone Idai a frappé le centre du Mozambique jeudi soir, avant de poursuivre sa course folle au Zimbabwe voisin, où selon le dernier bilan au moins 89 personnes ont été tuées.