Syrie : "crimes contre l'humanité" (ONU)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a estimé vendredi lors d'une session spéciale du Conseil des droits de l'homme sur la Syrie, établie à la demande du Qatar, des Etats-unis et de l'Union européenne, que le massacre de Houla pourrait constituer "des crimes contre l'humanité et autres crimes internationaux".

"Ces actes peuvent constituer des crimes contre l'humanité et autres crimes internationaux, et peuvent être le signe d'un modèle d'attaques systématiques ou généralisées contre les populations civiles qui ont été perpétrées en toute impunité", a relevé Navi Pillay, dans un discours lu par une représentante du Haut commissariat. Elle avait déjà soulevé ce point dans sa première réaction la semaine dernière.