Syrie : Maliki redoute une guerre générale

  • A
  • A
Partagez sur :

Armer les deux camps actuellement aux prises en Syrie conduirait à une "guerre régionale et internationale par procuration", a prévenu jeudi le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki lors du sommet arabe à Bagdad.

"D'après notre expérience en Irak, armer les deux camps dans le conflit va conduire à une guerre régionale et internationale par procuration en Syrie", a-t-il dit. Cela "préparera le terrain pour une intervention armée étrangère en Syrie, ce qui porterait atteinte à la souveraineté d'un pays arabe frère", a-t-il ajouté.