Roumanie : le gouvernement en mauvaise posture

  • A
  • A
Partagez sur :

Le gouvernement roumain de centre droit de Mihai Razvan Ungureanu faisait face vendredi à une motion de censure de l'opposition, qui l'accuse d'avoir "cédé au chantage" de certains groupes d'intérêt dans l'allocation de fonds publics et des ressources naturelles.

Le vote sur la survie de l'exécutif intervient en pleine mission d'évaluation du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne, dans le cadre d'un accord conclu en mars 2011.