Le chef Hutu devant la justice allemande

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de la rébellion rwandaise hutu Ignace Murwanashyaka et son adjoint Straton Musoni comparaissent à partir de mercredi devant un tribunal allemand qui les juge pour crime contre l'humanité et crime de guerre. Ils sont accusés devant une cour spéciale à Stuttgart de diriger "une organisation terroriste" et d'avoir piloté à distance de multiples exactions commises par les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) en 2008 et 2009 contre des centaines de civils dans l'est de la République Démocratique du Congo où elles sont basées: plus de 200 meurtres, de très nombreux viols, pillages et incendies de village, le recrutement d'enfants-soldats...