Guinée-Bissau : les ex-ministres "en danger"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Les membres du gouvernement de Guinée-Bissau renversé jeudi par un coup militaire sont "en danger de mort", a affirmé samedi à Lisbonne le ministre bissau-guinéen des Affaires étrangères, Mamadou Djalo Pires, en marge d'une réunion de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).

"Ils sont réfugiés quelque part et ils sont en danger car les persécutions se poursuivent. Ils sont en danger de mort", a-t-il déclaré sans autre précision lorsque des journalistes lui ont demandé s'il avait des nouvelles de ses collègues de gouvernement.