GB : les émeutiers privés de logement social ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre britannique David Cameron a estimé vendredi que les fauteurs de troubles impliqués dans les émeutes en Grande-Bretagne devaient être expulsés de leur logement social. Les personnes qui "pillent leurs propres communautés" ne devraient plus être autorisées à vivre dans des logements sociaux, a estimé David Cameron sur la BBC. "Si vous vivez dans un logement social, vous profitez d'une maison à prix réduit et cela vous donne des responsabilités", a déclaré le Premier ministre conservateur.

"Pendant longtemps, nous avons adopté une attitude trop molle envers les personnes qui pillent leurs communautés. Si vous faites ça, vous devriez perdre vos droits à un logement subventionné", a-t-il expliqué. "Evidemment, cela veut dire qu'il faut les loger autre part. Ils devront se trouver un logement dans le secteur privé, et cela sera plus dur pour eux, mais ils auraient dû y penser avant de commencer à voler", a-t-il ajouté.