Des mercenaires protègent Saif al-Islam

  • A
  • A
Partagez sur :

Un groupe de mercenaires sud-africains se trouve toujours en Libye et tente d'exfiltrer Seïf Al-Islam, le fils de Mouammar Kadhafi, affirme le quotidien sud-africain Beeld jeudi. Un autre journal sud-africain de langue Afrikaans, Rapport, citant des sources non identifiées, avait annoncé dimanche que 19 mercenaires d'Afrique du sud avaient été recrutés par une ou des sociétés sud-africaines liées à Kadhafi, pour participer à la protection du colonel et de ses proches.

Les autorités sud-africaines mènent une enquête, a de son côté indiqué l'ambassadeur sud-africain à l'ONU Baso Sangqu. "Nous vérifions les faits. Il y a des lois, mais ces gens agissent de leur propre initiative. Que pouvons-nous faire?" a-t-il dit.