Centrafrique : Djotodia partira dans 3 ans

  • A
  • A
Partagez sur :

Le nouvel homme fort de Centrafrique, Michel Djotodia, a affirmé samedi, lors d'un discours public à Bangui, qu'il "remettra le pouvoir" en 2016, au terme d'une période de transition de trois ans, comme prévu par les accords de Libreville.

"Je demande à Dieu tout-puissant de me donner la force et l'intelligence à moi et mon Premier ministre (...) de bien gérer la Centrafrique pendant les trois ans à venir. Nous allons remettre le pouvoir à celui qui viendra nous succéder", a-t-il déclaré en sanguo, la langue nationale, devant 2.000 à 3.000 personnes venues manifester leur soutien au nouveau régime.