Un couple de retraités condamné pour avoir semé le chaos dans un hôtel en Ecosse

  • A
  • A
Les faits se sont produits en Ecosse (photo d'illustration).
Les faits se sont produits en Ecosse (photo d'illustration). © AFP
Partagez sur :
L'homme avait notamment couru nu en brandissant une paire de ciseaux dans la réception de l'hôtel. Lui et son épouse ont été condamnés à une forte amende. 

Le septuagénaire avait couru nu en brandissant une paire de ciseaux dans la réception d'un hôtel de luxe en Ecosse tandis que sa femme menaçait d'abattre un membre du personnel: le couple a été condamné vendredi à une forte amende.

4.100 livres d'amende. Les deux retraités, qui avaient consommé une quantité "déraisonnable" d'alcool, selon leur avocat, devront acquitter une amende de 4.100 livres (4.477 euros) pour menaces et violence, a jugé le tribunal de Perth, cité par les médias locaux. Robert Fergus, 72 ans, devra en outre verser 800 livres (874 euros) de dédommagement à l'hôtel MacDonald Loch Rannoch, dans le comté de Perthshire, pour les dégâts causés durant sa nuit de violence, le 4 février.

Des vitres brisées. Sa femme Ruth, 69 ans, en chemise de nuit, avait elle menacé une employée de l'abattre avec une arme à feu, après avoir été signalée au personnel par un client qu'elle avait réveillé en pleine nuit en frappant à la porte de sa chambre. Son mari était accouru à sa rescousse, tout nu, en brandissant une paire de ciseaux dans la réception de l'hôtel, insultant clients et membres du personnel. Puis il avait coupé des câbles avec les ciseaux, s'était emparé d'un panneau du restaurant qu'il avait utilisé pour briser une vitre, avant de menacer de tuer les personnes présentes.

Permis retiré. Face à ce couple aux cheveux blancs incontrôlable, les personnes présentes n'avaient eu d'autre choix que fuir jusqu'au village le plus proche, Kinloch Rannoch, distant de plus de trois kilomètres. Le couple avait ensuite fui et avait été arrêté dans sa BMW deux heures après le début de l'incident. Robert Fergus a reconnu avoir eu un comportement menaçant et violent envers quatre membres du personnel de l'établissement. Son permis lui a été retiré pour un an pour conduite en état d'ivresse.