Un chauffeur routier qui refusait d'obtempérer tué après le tir d'un gendarme

, modifié à
  • A
  • A
Un chauffeur routier qui refusait d'obtempérer a été tué par un gendarme près de Montauban
Un chauffeur routier qui refusait d'obtempérer a été tué par un gendarme près de Montauban © AFP
Partagez sur :
Un chauffeur routier qui refusait d'obtempérer lors d'un contrôle a été tué, vendredi, après le tir d'un gendarme. L'homme avait pris la fuite avant de percuter un véhicule de gendarmerie dans lequel se trouvait le gendarme qui a sorti son arme.

Un chauffeur routier ayant refusé d'obtempérer aux gendarmes sur l'autoroute près de Montauban a trouvé la mort vendredi après qu'un gendarme lui a tiré dessus et que son camion a pris feu, a indiqué à l'AFP le parquet. "Il a refusé d'obtempérer suite à un contrôle routier, il a pris la fuite, a percuté un véhicule de la gendarmerie dans lequel se trouvait un gendarme. Un gendarme a fait usage de son arme, le chauffeur a été touché et le camion a pris feu", a ajouté le parquet.

Un refus d'obtempérer encore expliqué 

Le conducteur âgé d'environ 35 ans a alors perdu le contrôle de son véhicule, près du péage de Montauban-Sud. "Les gendarmes lui ont porté les premiers secours mais il est décédé. L'autopsie déterminera les causes de sa mort", a-t-on ajouté de même source.

Les pompiers et le Samu ont également tenter de le réanimer, selon les pompiers, qui ont ensuite éteint les flammes qui s'étaient propagées dans les broussailles près du camion. L'enquête tentera de déterminer pourquoi ce chauffeur, qui transporterait des colis, a refusé d'obtempérer aux gendarmes.