TÉMOIGNAGE EUROPE 1 - Elle accuse Chris Brown de viol : "Ma vie a basculé en une fraction de seconde"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Alors que le rappeur Chris Brown et deux autres hommes sont ressortis libres de leur garde à vue, la plaignante maintient ses accusations de viol et évoque auprès d'Europe 1 des faits "horribles".
TÉMOIGNAGE EXCLUSIF

Karima*, qui a porté plainte pour viol contre le chanteur Chris Brown, témoigne au micro d’Europe 1. La jeune femme de 25 ans a déposé plainte vendredi dernier contre le rappeur américain, mais aussi contre un de ses gardes du corps et un de ses amis, qui auraient aussi abusé d’elle dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 janvier, dans un hôtel de luxe de Paris, après une soirée dans une discothèque à proximité des Champs-Élysées.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

"Pas en sécurité". "Au début de la soirée, tout allait bien, il n’y avait aucune méfiance", raconte-t-elle. "Il y avait plusieurs filles mais ça a dérapé parce qu’il y avait de la drogue, tout ça… À un moment donné, tout a basculé et, là, actuellement je me sens vraiment très très mal, je suis épuisée moralement et physiquement, je ne me sens pas en sécurité, j'ai l'impression qu’ils peuvent me faire quelque chose."

Entendu sur europe1 :
J’ai besoin de soutien, qu’on m’écoute, que plusieurs femmes me défendent

"Ces personnes-là elles ont du pouvoir, elles peuvent se retourner contre moi", craint-elle. "Je ne souhaite à personne ce que j’ai vécu : c’est quelque chose d’horrible. Ma vie a basculé en une fraction de seconde. J’ai besoin de soutien, qu’on m’écoute, que plusieurs femmes me défendent, parce que je suis sûre qu'il y a beaucoup de femmes qui sont dans la même situation mais qui n’osent pas aller parler."

"Dossier hors norme". L'avocat de la plaignante, Jean-Marc Descoubes, présent lors de l'entretien, évoque "un dossier absolument hors norme" : "Une personnalité de la musique particulièrement connue au niveau mondial est impliquée sur des faits qui sont graves puisque ma cliente a déposé plainte pour trois viols successifs. Ma cliente maintient ses accusations fermement. Nous avons pris acte de la levée de la garde à vue de Chris Brown et de ses deux acolytes. Nous faisons confiance au parquet de Paris et aux enquêteurs pour que la vérité se manifeste dans ce dossier."

Accusation récusée par l'avocat de Chris Brown. L'avocat de Chris Brown a quant à lui fait savoir qu'il allait déposer plainte pour "dénonciation calomnieuse" : "[Chris Brown] explique avec précision ne pas avoir eu de relation de quelque nature que ce soit, sexuelle ou non, avec cette demoiselle", affirme Me Raphaël Chiche.

Placé en garde à vue pendant deux jours, Chris Brown en est ressorti libre mardi, sans faire l’objet de poursuite ni de contrôle judiciaire, tout comme les deux autres hommes. Le parquet de Paris a néanmoins souligné que les investigations se poursuivaient. "Le procureur a décidé de ne poursuivre aucun des trois, ce qui me permet de penser que les accusations portées n’ont pas été estimées à ce stade suffisantes pour engager des poursuites", souligne Raphaël Chiche qui, sans vouloir "se perdre dans des hypothèses", estime que "chacun aura compris que peut-être la célébrité (de Chris Brown) a pu militer dans l’esprit de cette jeune femme pour la motiver à porter plainte contre lui".

*Le prénom a été modifié

Europe 1
Par Pierre de Cossette, édité par Thibaud Le Meneec

Les + lus