Suicide d'une policière dans son bureau à Montpellier

  • A
  • A
Une capitaine de police de la sûreté départementale de l'Hérault s'est suicidée jeudi matin.
Une capitaine de police de la sûreté départementale de l'Hérault s'est suicidée jeudi matin. © AFP
Partagez sur :
Jeudi matin, une capitaine de police de l'Hérault s'est suicidée dans son bureau à Montpellier.

Une capitaine de police de la sûreté départementale de l'Hérault s'est suicidée jeudi matin dans son bureau à Montpellier avec son arme de service, a-t-on appris de sources policières et syndicales. Selon une source syndicale, le suicide serait intervenu vers 8h à l'hôtel de police de Montpellier. Aucune détonation n'a été entendue mais des collègues ont été alertés par une odeur de poudre. Ils ont alors découvert vers 9h cette femme de 48 ans, mère de deux fillettes, inanimée, une balle en plein cœur.

"On tire la sonnette d'alarme"

La Direction départementale de la sécurité publique de l'Hérault n'a pas souhaité communiquer à ce stade. Pour Bruno Bartocetti, responsable du syndicat SGP Police-FO (Zone sud), "ça devient catastrophique, on tire la sonnette d'alarme". Il a réclamé notamment plus de médecins de prévention.

Les + lus