Corse : six flamants roses criblés de plombs sur un important site d'hivernage

, modifié à
  • A
  • A
Le flamant rose est une espèce protégée. © Federico Gambarini / dpa / AFP
Partagez sur :

Six flamants roses ont été tués ce week-end par des plombs au sein d'un site classé réserve naturelle en Haute-Corse, et le département va porter plainte.

Six flamants roses, une espèce protégée, ont été retrouvés morts, tués par des plombs, autour d'un important site d'hivernage classé réserve naturelle, l'étang de Biguglia, en Haute-Corse, ont rapporté des responsables vendredi. 

Tués par des plombs. "Trois flamants roses ont été trouvés morts ce week-end sur la réserve naturelle", et trois autres dans une autre partie de la zone humide, toute proche, a expliqué le conservateur de cette réserve au département de Haute-Corse, François Pasquali, confirmant une information de France 3. "Nous avons récupéré les cadavres et nous les avons apportés à un laboratoire qui nous a confirmé qu'ils avaient été tués par des plombs", a-t-il ajouté. Le département "va rapidement porter plainte", a-t-il précisé. 

La chasse interdite. Tout proche de Bastia, l'étang de Biguglia, plus vaste zone humide de Corse, est l'un des sites majeurs d'hivernage en France de plusieurs espèces d'oiseaux. La chasse y est interdite dans la partie réserve, un espace naturel non grillagé. "C'est vraiment de la bêtise à l'état brut", a déploré François Pasquali, soulignant que jamais jusque-là la réserve naturelle n'avait eu à déplorer la mort de plus d'un ou deux flamants roses victimes de chasseurs à la fois. 

Les + lus