Cinq personnes arrêtées en Italie dans l'enquête sur Anis Amri

, modifié à
  • A
  • A
Anis Amri avait été tué dans une banlieue de Milan lors d'un banal contrôle de police.
Anis Amri avait été tué dans une banlieue de Milan lors d'un banal contrôle de police. © DANIELE BENNATI / AFP
Partagez sur :
Des proches du Tunisien Anis Amri, auteur de l'attentat au camion bélier sur un marché de Noël berlinois, ont été interpellées jeudi matin.

Cinq personnes ont été arrêtées jeudi matin en Italie dans le cadre d'une opération antiterroriste visant des proches du Tunisien Anis Amri, auteur de l'attentat au camion bélier sur un marché de Noël berlinois le 19 décembre 2016, rapporte la presse italienne.

Association de malfaiteurs. L'attaque revendiquée par l'organisation de l'Etat islamique (EI) avait fait 12 morts et une centaine de blessés. Anis Amri, qui avait vécu dans le passé en Italie, avait été tué dans une banlieue de Milan lors d'un banal contrôle de police, après quatre jours de traque à travers l'Europe. Les personnes arrêtées en Italie sont soupçonnées de "formation ou activité ayant pour finalité le terrorisme international" et "association de malfaiteurs pour falsifier des documents et favoriser l'immigration clandestine", précise notamment l'agence italienne Agi.

Plusieurs perquisitions. Parmi les cinq personnes arrêtées, se trouverait un complice d'Anis Amri, un Tunisien de la ville de Latina (au sud de Rome) qui aurait projeté de lui fournir des faux papiers de façon à lui permettre de se réfugier à l'étranger, ont indiqué les enquêteurs à Agi. Des perquisitions ont eu lieu à Rome, Latina, Caserta, Naples, Matera et Viterbe.