Béziers : un tableau "inestimable" de Giorgio de Chirico volé dans un musée

, modifié à
  • A
  • A
Une exposition du peintre italien Giorgio de Chirico, en Italie, en 2007.
Une exposition du peintre italien Giorgio de Chirico, en Italie, en 2007. © A.PATTARO / AFP / AFP
Partagez sur :
Le tableau du maître italien Giorgio de Chirico, dérobé jeudi dernier, faisait partie de la collection privée de Jean Moulin.

Une "composition avec autoportrait" peinte en 1926 par le maître moderne italien Giorgio de Chirico a été volée au musée des Beaux-Arts de Béziers (Hérault), a-t-on appris mardi auprès du parquet. D'une "valeur inestimable", ce tableau, qui faisait partie de la collection de tableaux de maîtres modernes du résistant Jean Moulin, natif de Béziers, a été dérobé jeudi dernier dans l'après-midi dans l'Hôtel Fabrégat, en centre-ville. 

Fondateur du mouvement de la peinture métaphysique. Dans cet hôtel particulier, qui abrite des collections du Musée des Beaux-Arts de Béziers, se trouve notamment la collection privée de Jean Moulin. Outre ce tableau de Giorgio de Chirico (1888-1978), fondateur du mouvement de la peinture métaphysique, qui marque un retour à une peinture figurative évoquant la tradition de la Renaissance italienne, la collection de Jean Moulin comprend également des œuvres de Soutine, Raoul Dufy, Krémègne ou Suzanne Valadon. L'enquête a été confiée au SRPJ de Montpellier.

Les + lus