Voitures volées : six gardes à vue à Montpellier

  • A
  • A
Partagez sur :

Six personnes ont été placées en garde à vue dimanche dans le cadre d'une enquête sur des vols aggravés perpétrés notamment sur le littoral audois. Près de 100.000 euros et 3 kilos de bijoux ont été saisis lors de perquisitions, a annoncé lundi la gendarmerie du Languedoc-Roussillon.

Les six personnes sont issues "du milieu romani-tzigane, originaires d'ex-Yougoslavie", selon un communiqué de la gendarmerie. Elles étaient implantées dans les Bouches-du-Rhône, principalement dans un camp situé à Istres ainsi que dans des appartements à Miramas. Deux receleurs principaux ont également été identifiés en Avignon (Vaucluse) et à Marseille.

Depuis le mois d'août 2010, une ou plusieurs équipes de malfaiteurs avaient commis de nombreux vols aggravés --homejackings, vols de véhicules--, perpétrés plus particulièrement sur le secteur de Narbonne (Aude). Les véhicules volés servaient ensuite à commettre des cambriolages de bijouteries dans les départements voisins, notamment l'Hérault, le Gard et les Bouches-du-Rhône.

Au total, selon la gendarmerie, 35 faits de vols de véhicules et vols avec effraction peuvent être imputés à ces individus. Le préjudice subi est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros.