Un maçon épinglé avec une centaine d'armes

  • A
  • A
Partagez sur :

Une centaine d'armes et des milliers de cartouches ont été découverts samedi en Haute-Loire chez un maçon, épinglé grâce à une commande de plus de 600 cartouches sur internet, a-t-on appris dimanche auprès de la gendarmerie du Puy-en-Velay. C'est en effectuant un contrôle chez ce quinquagénaire que les douaniers, intrigués par une commande de 640 cartouches passée par l'homme sur internet, ont découvert "une quarantaine de fusils et près de soixante armes de poings", a précisé la gendarmerie.

"Il s'agit d'armes de guerre et de défense, dont certaines de quatrième catégorie, interdites par la législation", a-t-elle ajouté. Dans un atelier situé à son domicile, les gendarmes ont également mis la main sur un stock de douilles vides et sur tout le matériel nécessaire pour fabriquer des munitions et modifier des armes. De plus, 1,5 kg de cannabis a également été découvert.

Placé samedi en garde à vue, le maçon ne s'est pas expliqué sur les raisons de la présence à son domicile de cet important stock d'armes. Il a été placé en détention provisoire dimanche et une information judiciaire a été ouverte par le parquet du Puy-en-Velay.

Les + lus