Un TGV dérouté à cause de 4 perturbateurs

  • A
  • A
Partagez sur :

Un TGV reliant Paris à Perpignan a dû être dérouté vers la gare de Lyon-Saint-Exupéry samedi pour mettre hors d'état de nuire quatre jeunes Franciliens qui multipliaient les incivilités à l'égard des voyageurs, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Interpellés par la Police aux frontières (PAF) lors de l'arrêt imprévu du TGV en gare de Lyon-Saint-Exupéry, les quatre jeunes ont été placés en garde à vue, puis jugés en comparution immédiate à Lyon lundi, comme l'a révélé le quotidien Le Progrès.

Ils ont été condamnés pour "violences en réunion" à des peines allant de 1 à 3 mois de prison aménageables. Le parquet a toutefois fait appel du jugement, la condamnation étant jugée insuffisante, "eu égard à la gravité des faits", a précisé à l'AFP, mercredi, une source judiciaire. Certains étaient déjà connus des services de police, a-t-on ajouté de même source, et les quatre jeunes seront reconvoqués devant la cour d'appel de Lyon. 

Les + lus