Nice : les voleurs de tableaux condamnés

  • A
  • A
Partagez sur :

Les cinq hommes ayant reconnu le vol en août 2007 de quatre tableaux de maître au musée des Beaux-Arts de Nice ont été condamnés vendredi par la cour d'assises des Bouches-du-Rhône à des peines allant de deux à neuf ans de prison.

Après un délibéré de 3h30, la cour, présidée par Jean-Luc Tournier, est allée en deçà des réquisitions de l'avocat général, Marc Gouton, qui avait requis de trois à quinze ans de réclusion.

Pierre-Noël Dumarais, 64 ans, présenté comme l'organisateur de l'opération, a été condamné à la peine la plus lourde : 9 ans de prison. Son "co-pilote" de 59 ans, Patrick Chelelekian, a écopé d'une peine de huit ans d'emprisonnement. Il lui est reproché d'avoir déclenché l'affaire en faisant état d'une commande de tableaux par des acheteurs américains, dont il avait eu vent par une de ses connaissances, Bernard Ternus, actuellement détenu à Miami.

Leurs complices, qui comparaissaient libres, ont été condamnés, à quatre ans de prison pour Lionel Ritter, décrit comme "le parfait homme de main", à trois ans pour Patrice Lhomme, "en première ligne dans les négociations" selon l'avocat général, et à deux ans pour Grégory Moullec, le seul à ne pas retourner en détention.